JO Tokyo: Faysal Sawadogo, une première expérience de taekwondo en terre samouraï

JO Tokyo: Faysal Sawadogo, une première expérience de taekwondo en terre samouraï


Passamwindin Faysal Sawadogo découvre le taekwondo à l’âge de 5 ans, aux côtés de son père. Très vite, son abnégation, sa prédisposition et ses bonnes performances, vont accélérer son intégration au Taekwondo Center Club de Ouagadougou. Là il bénéficie de l’expérience combien importante du Grand Maître Christophe.

Actuellement sociétaire du club taekwondo BSV Frierichshafen en Allemagne avec son Coach Marküs Kohlöffe, Faysal Sawadogo a réussi à peaufiner sa préparation pour les JO de Tokyo pendant près de 3 mois. Et pour sa première expérience olympique, le jeune taekwondoin de 26 ans entend faire un coup de maître sur les tatamis de Tokyo, avec en ligne de mire sa première médaille olympique.

Du haut de ses 1m96 pour moins de 80 kg Faysal Sawadogo par ailleurs étudiant en Sciences Economiques et de Gestion, a pu se faire une place sur l’échiquier du taekwondo.

Pour le natif du 22 septembre 1996 à Ouagadougou, une médaille olympique en terre samouraï, c’est possible ! Faysal Sawadogo a foulé le sol japonais le 18 juillet dernier. L’Etalon taekwondoin livre son premier combat le lundi 26 juillet prochain.

Bonne chance Fayçal !

DCPM/MSL

FasoSportsTV.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Activé les notifications    OK Non merci!