BEN AZIZ ZAGRÉ  » JE ME BATTRAI POUR REVENIR EN SÉLECTION »

BEN AZIZ ZAGRÉ  » JE ME BATTRAI POUR REVENIR EN SÉLECTION » 

Laissé par le Victoria Guimaraes alors qu’il traînait une blessure, Ben Aziz Zagré a trouvé refuge à l’Ade Fafe. Ce club de troisième division portugaise l’a aidé dans sa prise en charge jusqu’à son retour à la compétition : Résultat le défenseur central  a retrouvé sa forme d’antan. De passage au pays pour les vacances, l’international burkinabè nous a accordé un entretien dans lequel il revient sur sa saison et les difficultés qu’il a rencontré après les deux  match amicaux disputés en  juin 2021 contre la Côte d’Ivoire et le Maroc. C’est à son retour de sélection qu’il a été blessé à l’époque.

Bassali OUATTARA ( BO ): Bonjour est-ce que vous pouvez vous présenter à nos lecteurs.

Aziz ZAGRÉ ( AZ ) : Je suis Ben Aziz Zagré, international burkinabè évoluant en D3 portugaise.

BO : Super. Déjà ZAGRÉ parlez-nous de votre parcours avant votre atterrissage en terre portugaise.

AZ : J’ai commencé à l’AJEB. J’ai été formé là-bas. J’ai joué toutes les divisions ( D3, D2, D1 ). J’ai joué 3 ans dans le Faso football et ensuite j’ai été prêté six mois au Danemark avec option d’achat. Malheureusement le prêt n’a pas abouti, je suis revenu en Afrique pour mieux me préparer. C’est là maintenant que j’ai signé au Victoria Guimaraes.

BO: Génial. Pouvez-vous nous rappeler les années ?

AZ: Sans soucis. Je suis parti au Danemark en janvier 2018 pour un prêt de  6 mois. Comme je le disais ça n’a pas abouti donc je suis revenu. C’est en juin 2019 que j’ai pu parapher un contrat au Portugal.

BO:  Ceci étant dit, comment s’est passé votre divorce avec le Victoria Guimaraes ?

AZ: En réalité j’ai signé un contrat d’un an avec une autre année en option. Ils ont levé l’option lorsque j’étais blessé dans l’optique que je puisse me remettre rapidement de ma blessure. Mais comme je tardais à me remettre de la blessure, le Vitoria Guimaraes a décidé de me libérer.

BO:  Donc c’est ainsi que vous aviez rejoint Fafe ?

AZ: Oui… Comme l’Ade Fafe me voulait, c’est ainsi que j’ai décidé de rejoindre le club même étant blessé. Dieu faisant bien les choses, je suis guéri. J’ai retrouvé ma grande forme grâce à l’Ade Fafe. Et aujourd’hui, le Victoria Guimaraes aimerait que je revienne au club. Rires…

BO: Avez vous décidé de fermer la porte au Victoiria ?

AZ: Non… Je vais réfléchir. Vous savez nous joueurs , parfois on a envie de nouvelles expériences.

BO: Comment sentez-vous à l’Ade Fafe ?

AZ: Disons que je suis allé à l’Ade Fafe parce que le club me suivait de près depuis très longtemps. J’entretiens de bonne relations avec le président qui voulait coûte que coûte que je rejoigne le club. Mon plus beau but dans le championnat portugais je l’ai marqué contre eux ( Ade Fafe), rires… donc les supporters me connaissaient très bien. L’intégration a été très facile.

BO: Comment appréciez vous votre saison 2021-2022 avec l’Ade Fafe ?

AZ: D’entré de jeu, je rappelle que je suis allé à l’Ade Fafe pour retrouver ma forme d’avant. Je suis arrivé là-bas dans la deuxième partie du championnat. Le club était en ce moment dans une mauvaise posture. Ça n’a pas été facile mais on a su se battre pour obtenir notre maintien. Moi j’ai joué au total 11 matchs. Malheureusement je n’ai pas pu marqué… Mais ce n’est pas grave. Le maintien a été assuré, c’est ça l’essentiel.

BO: Superbe. Êtes-vous actuellement en contact avec d’autres clubs qui aimeraient vous recrutez ?

AZ: Actuellement je suis en discussion avec deux clubs de deuxième division et un club de première division portugaise. Il ya aussi des clubs à l’étranger qui sont en discussion avec moi. On patiente toujours, dans l’optique de faire un bon choix.

BO: Cap à présent sur la sélection nationale, comment avez-vous accueilli votre non sélection avec les Étalons pour les deux matchs passés, étant donné que vous étiez en pleine forme.

AZ : Avant tout propos, je félicite l’équipe pour ces deux belles victoires. L’entraîneur a jugé bon que je confirme mon état de forme la saison prochaine avant de me faire appel. Vous savez, le football, aujourd’hui t’es en forme demain tu galères… Gloire à Dieu je suis revenu en bonne santé. C’est le plus important. Mais je vous promet qu’au prochain regroupement, je ferai parti des joueurs sélectionnés. Je me battrai pour récupérer ma place.

Entretien réalisé par Stéphane Bassalia Ouattara

FasoSportstv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activé les notifications OK Non merci!